Puisqu’ils savent si bien multiplier par 10, je leur rappelle comment multiplier par 5. Alors là ils font moins les malins.

(Aparté : si tu n’es pas prof de math pour multiplier par 5 de tête, tu multiplies par 10 puis tu divises par 2, vérifie si tu me crois pas, ça marche à tous les coups!!)

A. m’agace, il ne comprend pas et fait sa mine renfrognée. Deux opérations d’affilé et de tête en plus. Elle est folle la prof.

Et puis d’un coup, me vient une idée …

J’envoie A. et M , armés de leur ardoise au tableau. Sur l’ardoise de A. j’écris en gros x10 et je lui dis qu’il est une machine à multiplier par 10. Tout ce qu’il sait faire dans sa vie c’est multiplier par 10. Dès que je lui dis un nombre, il doit le multiplier par 10 et dire le résultat à M. Il se tient en face de la classe avec son panneau-ardoise devant lui. M. bien sûr est la machine à multiplier par 2. J’ai écrit x2 sur son panneau-ardoise qu’elle tient bien devant elle. Tout ce qu’elle sait faire dans la vie c’est diviser par 2. Dès que A. lui donne un nombre, paf, elle doit le diviser par deux, comme si ça vie en dépendait. Je la place face à la classe, à la gauche de A.

Allez c’est parti ! Je donne le nombre 12 à A. qui réfléchit et dit 120 à sa voisine, qui réfléchit et dit 60. Et ben voilà, j’annonce que j’ai inventé la machine à diviser par 5! Cette machine a rencontré un grand succès … Nous avons beaucoup multiplié par 5 ce matin là. On s’est même demandé si ça fonctionnait encore si on échangeait de place A. et M. … On s’est même demandé pourquoi ça marchait !

On me signale dans le public, qu’on a inventé depuis longtemps une machine qui multiplie a peu près tout par à peu près n’importe quoi. Et puis en plus, elle rentre dans ton cartable. Ok, la mienne ne rentre pas dans mon cartable, mais elle était chouette quand même.

Note pour plus tard : ma parole mais ne serait-ce point un programme de calcul que je vois poindre à l’horizon ?? peut-être une idée pour démarrer les programmes de calcul avec les 5ème l’année prochaine ou les redémarrer sous l’œil morne des 4ème ? des programmes de calculs humains!

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *